Passage à l’heure d’été : l’impact sur la santé et le quotidien

Ce dimanche 27 mars a été marqué par le retour à l’heure d’été, ce qui implique une heure de sommeil en moins. Comment cet événement annuel influe-t-il sur notre horloge biologique et sur notre quotidien ? La réponse est dans cet article ! 

 

Le rythme circadien bouleversé par le passage à l’heure d’été

Alors que le passage à l'heure d'été annonce chaque année l’arrivée du grand soleil et des beaux jours, les conséquences ne sont pas toujours joyeuses. Ce changement d’heure agirait directement sur le cycle biologique de 24 heures qui régit des fonctions essentielles de l’organisme telles que l’alimentation et le sommeil. Ce dernier est appelé “rythme circadien”. Ainsi, en forçant le corps humain qui est réglé sur la lumière du jour à suivre un horaire non-naturel, le passage à l’heure d’été agirait directement sur le cerveau notamment en bouleversant la sécrétion d’hormones essentielles au sommeil telles que la mélanine. 

Les conséquences néfastes de ce changement d’heure sur les cellules et les organes du corps humain mettraient plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de disparaître.

 

Changement d’heure : l’impact sur le quotidien 

L'heure de sommeil que perdent les Français chaque année au début du printemps pourrait être à l’origine de nombreux désagréments au quotidien. L’augmentation des accidents de circulation et des accidents professionnels ainsi que la fatigue au travail seraient les importunités les plus fréquentes du passage à l’heure d’été. Les accidents cardiovasculaires augmenteraient eux aussi au cours de cette période de l’année. 

 

Bien gérer le passage à l’heure d’été

Afin d’assurer au mieux la transition vers cette heure de sommeil en moins, les scientifiques recommandent de se réveiller plus tôt le matin dès le passage à l’heure d’été afin d’exposer le corps aux premiers rayons du soleil. Ce plein de lumière matinale permettra à votre organisme de moins souffrir des inconvénients de l’heure d’été en envoyant au cerveau des signaux positifs. En outre, il est important de manger et de dormir aux horaires habituels et de maintenir une routine du sommeil qui rendra ce dernier le plus réparateur possible. 

Le sommeil étant la pierre angulaire d’un organisme en bonne santé, il est important de suivre les conseils suivants afin que le changement d’heure n’agisse pas de façon négative sur celui-ci : 

  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Éviter le sport durant l’heure qui précède le coucher
  • Éviter la consommation d’alcool et de tabac
  • Dormir au moins 8 heures par nuit dans un environnement sain et dans une chambre préalablement aérée 

Sources :

Yasmine Benkalfate

Les actualités en rapport avec cet article

Les conseils en rapport avec cet article

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de toutes nos fonctionnalités !